Réduire les coûts liés à la rentrée scolaire

Gérer son budget en étant écoresponsable, c’est possible !

L’association Famille de France, comme chaque année, a publié son étude liée au coût moyen d’une rentrée scolaire pour un enfant entrant en classe de 6ème. Le résultat de 2021 est supérieur de 1,04% par rapport à celui de 2020. En effet, le coût d’une rentrée scolaire pour un élève de 6ème s’élèverait à 199,64€, comprenant 100,63€ de fournitures, 50,01€ de papeterie et 48€ d’articles sportifs.

Vous l’aurez compris, une fois les vacances finies, il faut se remettre dans le bain scolaire, équiper les enfants, et faire en sorte qu’ils retournent à l’école dans de bonnes conditions. Et cela peut avoir un coût légèrement élevé, nécessitant de prévoir un certain budget. Heureusement, il existe quelques astuces et bonnes pratiques pour réduire les dépenses liées à la rentrée scolaire, et vous permettre de ne pas dépasser votre budget prévu, voire de faire des économies.

Anticiper les dépenses

Cela peut être trop prévoyant de débuter les achats de la rentrée prochaine, alors que l’année scolaire ne fait que s’achever. Mais c’est un moyen de profiter des promotions proposées lors des soldes d’été, et également de prendre le temps de comparer les prix pour avoir les tarifs les plus avantageux sur les produits souhaités. Pour certains produits dits « classiques » (gomme, taille crayon, etc.), il vaut mieux opter pour les marques de distributeur, très souvent moins chères.

L’un des avantages de cette astuce est également d’échelonner les dépenses sur toute la période estivale, et d’éviter une grosse dépense sur une seule période.

A contrario, certains achats ne sont pas nécessaires lors du premier mois de l’année scolaire, et peuvent être reportés en octobre, ou en novembre : c’est un moyen complémentaire permettant d’étaler au mieux vos dépenses, sur une plus longue période.

S’organiser

Au-delà de la liste souvent fournie par l’établissement scolaire, il est important de rédiger sa propre liste de courses. C’est un gain de temps en magasin, et ça permet également d’aller à l’essentiel, d’avoir une meilleure visibilité des dépenses et d’éviter les achats supplémentaires inutiles.

Aussi, vos enfants sont souvent tentés par les achats de produits « tendance » et les gadgets, alors un très bon conseil à suivre le jour de vos courses : allez-y sans eux. Cela peut paraître cruel pour eux, mais c’est très bénéfique pour votre porte-monnaie et votre budget.

Éviter le gâchis

C’est souvent valable pour la nourriture, mais ça l’est également pour le matériel. Trop souvent, vos enfants finissent l’année avec des stylos ayant servi 1 mois, des cahiers dans lesquels 3 pages sur 90 ont été utilisées, ou encore des gommes au fond du tiroir, dans leur emballage d’origine.

Le moyen le plus facile de faire du rangement est de tout jeter, mais pour éviter des surcoûts inutiles dans les achats de la rentrée scolaire, il faut bien penser à faire le tri dans les fournitures des années précédentes :

  • Tester tous les stylos et feutres, et gardez ceux qui fonctionnent encore
  • Fouiller tous les fonds de tiroirs car des trésors s’y cachent très souvent
  • Réutiliser les gommes, intercalaires, pochettes, classeurs pas trop usés
  • Reprendre les cahiers pour lesquels ils restent encore beaucoup de pages non utilisées et déchirer celles déjà usées.
  • Pour les enfants ayant des grands frères ou des grandes sœurs, les cartables, les calculatrices, les trousses peuvent encore servir, même 5 ans après. La tendance est un cycle qui fait vite le tour.

D’autres modes d’achat

Plus facile, souvent plus économique, et plus pratique : les achats sur internet séduisent de plus en plus de parents. La comparaison des prix est plus simple et cela évite de se déplacer en magasin et de subir les files d’attente à la caisse.

Un autre moyen d’acheter, de plus en plus populaire : le regroupement des achats scolaires avec d’autre parents d’élèves. Acheter « en gros », et en quantité, permet d’avoir des tarifs avantageux. C’est pour cela qu’il peut être pratique de réaliser les achats en groupe.

La seconde main

Plus besoin de faire l’éloge de ce moyen de consommation dont la popularité n’est plus à défendre. Pour certains achats utiles avant la rentrée scolaire, il peut être intéressant de se rendre sur des plateformes de vente de particulier à particulier, ou dans des boutiques de ventes d’occasion en ligne ou bien en physique (objets reconditionnés, friperies, librairies, etc.) notamment pour les vêtements, le cartable, les objets électroniques, et surtout pour les manuels scolaires qui sont très onéreux lorsqu’achetés neufs.

De votre côté, si vous avez des vêtements dans lesquels votre enfant ne rentre plus, ou bien des livres et manuels qui ne servent plus, pensez à les revendre sur ces plateformes, cela vous permettra d’avoir un budget supplémentaire pour vos dépenses futures.

CREATIS À VOS CÔTÉS

CREATIS reste à vos côtés pour vous accompagner durant toutes les étapes financières liées à la croissance de votre enfant. Si vous avez souscrit à des créances, nous pourrons vous proposer un rachat de crédits, avec le taux le plus adapté à votre profil et votre situation.
Vous pourrez ainsi faciliter la gestion de vos comptes au quotidien. Vous pouvez d’ores et déjà effectuer une simulation sur notre site internet.

Pour plus d’informations sur les regroupements de crédits proposés par CREATIS, vous pouvez nous contacter :

  • Par téléphone au 03 28 09 45 16 (appel non surtaxé) du lundi au vendredi de 8h00 à 19h30 sans interruption et le samedi de 8h30 à 13h00.
  • Via le formulaire de contact « Contacter un conseiller CREATIS ».