Les différents taux du crédit à la consommation

Status juridique

TAEG, taux nominal, taux d’usure, TAEA,… Autant de taux qui existent, aux noms parfois abstraits, qui peuvent laisser perplexe quant à leur signification et utilité. Pourtant, il est important de bien les comprendre et de savoir les interpréter lorsque l’on veut choisir un crédit. Pour vous aider à y voir plus clair, Creatis vous informe :

Définitions et différences

Le taux nominal, aussi appelé le taux débiteur, est le taux qui sert de base pour le calcul des intérêts d’un prêt. Il sert souvent de premier indicateur, mais à lui seul il ne permet pas de déterminer le coût total d’un crédit car il ne comprend pas les frais annexes, tels que les frais de dossier, le coût de l’assurance (lorsqu’elle est obligatoire), etc. Il faut pour cela tenir compte du TAEG.

Le TAEG, ou Taux Annuel Effectif Global, permet de mesurer le coût total d’un crédit et ainsi de comparer plusieurs offres, à condition que les montants empruntés soient identiques.

Il concerne aussi bien les prêts immobiliers que les crédits à la consommation.

Il s’exprime en pourcentage annuel de la somme empruntée et comprend :

- le taux nominal, utilisé pour calculer les intérêts du prêt,

- les frais de dossier,

- le coût de l'assurance lorsqu’elle est obligatoire,

- les frais de garanties (en cas d’hypothèque ou de cautionnement),

- les frais dus à des intermédiaires,

- tous les autres frais pouvant être imposés pour l’obtention du crédit.

Le TAEG ne peut pas être supérieur au taux de l’usure applicable en France. Pour en savoir plus sur le taux de l’usure, lisez la suite !

Le taux de l’usure correspond au TAEG maximal légal que les organismes prêteurs sont tenus de ne pas dépasser lorsqu’ils accordent un crédit.

Ce taux varie selon plusieurs paramètres : la somme empruntée, la durée et le type de prêt (immobilier, consommation), … Il est déterminé à chaque fin de trimestre pour le trimestre suivant par la Banque de France.

Le TAEA, ou Taux Annuel Effectif d’Assurance, correspond au taux de l’assurance emprunteur lorsque ce dernier souscrit un prêt. Il permet à l’emprunteur d’évaluer le coût de l’assurance dans le coût total de son crédit. Il doit être accompagné du détail des garanties dont il intègre le coût.

Que faut-il regarder lorsqu’on veut souscrire un crédit ?

Lorsque vous envisagez de souscrire un crédit, vous allez, à juste titre, réaliser plusieurs simulations ou demandes afin de les comparer entre elles. Cependant, pour que ces comparaisons soient efficaces, il faut que vous preniez le temps de bien étudier chaque offre :

- Prenez le TAEG comme point de comparaison de vos offres. La mention de ce taux est obligatoire dans toutes les offres de prêt. Parce que le TAEG intègre l’ensemble des éléments nécessaires à la réalisation d’un financement (les intérêts bancaires, les différents frais, etc.), il permet ainsi d’obtenir et de comparer le coût total du crédit que vous pouvez obtenir, pour des simulations réalisées sur des montants et durées identiques.

- Tenez compte également des modalités de remboursement proposées dans chacune des offres : quelles sont les conditions de remboursement anticipé, de report ou de modulation d’échéances, etc. Ces éléments peuvent être déterminants dans votre prise de décision.

Prenons un exemple chez Creatis

Un couple, locataire de son logement, possède déjà plusieurs prêts à la consommation, pour un total de 55 000 €, qu’il souhaite regrouper en un seul en réalisant un Rachat de crédits Conso* chez Creatis. Après avoir réalisé une simulation en juillet 2020, il obtient une proposition qui reprend les éléments ci-dessous :

- Taux débiteur fixe de 4,84%,

- TAEG fise de 8,32%,

- 144 mensualités de 514,37€, hors assurance qui est facultative.

- Le total dû par le couple est de 74 069,68 €.

- S’il souscrit l’assurance emprunteur, le taux annuel effectif de l'assurance (TAEA) sera de 1,92% (pour les garanties Décès, Invalidité et Incapacité).

Retrouvez les définitions des termes les plus communément employés dans le domaine du crédit sur nos pages de lexique dédiées.