Comment diminuer son taux d'endettement ? Conseils et solutions !

Comment diminuer son taux d'endettement ? Conseils et solutions !

Introduction

Selon un rapport publié par la Banque de France en Mars 2020, le nombre de ménages français surendettés augmente au fil des années. Un taux d'endettement dit « trop élevé » peut diminuer le budget mensuel des foyers et/ou empêcher la concrétisation de nouveaux projets pour ces derniers.

Bien qu'un taux d'endettement élevé puisse effrayer les banques et provoquer un refus de leur part lorsqu'il s'agit d'octroyer un financement, des solutions existent. Il est ainsi possible de réduire son taux d'endettement global afin d'accroître ses chances d'obtenir un prêt.

Mais alors, comment procéder ?

Qu'est-ce que l'endettement ?

On parle d'endettement dès lors qu'une personne rembourse au moins un crédit (prêt immobilier, crédit auto, crédit à la consommation…).

Le taux d'endettement reflète, de manière globale, la situation économique d'un foyer français. Ce taux est principalement utilisé par les banques afin d'évaluer une situation financière et ainsi étudier une demande de financement pour accorder ou non un prêt.

Aujourd'hui, la majeure partie des banques n'accepte plus de financer au-delà d'un certain taux d'endettement, fixé librement par le prêteur. Toutefois, des études au cas par cas sont menées afin d'évaluer la possibilité de financer ou non un projet selon le taux d'endettement ainsi que le reste à vivre du demandeur. Il est à noter qu'à ce jour, aucune législation n'impose un seuil d'endettement à « ne pas dépasser ».

Contrairement aux idées reçues, l'endettement n'est pas toujours la conséquence d'une accumulation de crédits, ni d'une mauvaise gestion de son budget. L'endettement peut également survenir des suites d'un aléa de la vie (chômage, maladie, divorce, découverts…), provoquant alors des difficultés financières au sein du foyer.

Comment calculer mon taux d'endettement ?

Le taux d'endettement est obtenu lorsque l'on calcule le ratio entre, d'une part, l'ensemble des charges subies par le foyer et, d'autre part, le montant total des revenus perçus.

Exemples :
• Charges : loyer, mensualité(s) à rembourser, factures, assurances...
• Revenus : salaire, pensions, allocations, primes, rentrées d'argent diverses

La formule pour calculer le taux d'endettement est la suivante :



TOTAL DES CHARGES / TOTAL DES REVENUS x 100


Ainsi, plus le montant total des revenus est supérieur au total des charges subies, moins le taux d'endettement est élevé.

Dès lors que les charges mensuelles sont constantes et que les revenus augmentent, le taux d'endettement diminue.

Inversement, lorsque les revenus restent identiques mais que les charges augmentent, le taux d'endettement augmente également.

Quelles solutions envisager pour réduire mon taux d'endettement ?

Lorsque votre taux d'endettement est considéré comme « trop élevé », il est possible de l'abaisser pour ainsi bénéficier d'un nouveau financement. Voici quelques solutions :

o Supprimer les dépenses superflues
Faire le tri dans ses dépenses mensuelles permet de pointer celles qui ne sont pas considérées comme « indispensables » au quotidien. Il s'agit alors de les identifier puis de les supprimer dès lors qu'un foyer peut s'en passer. Cela permettra d'économiser une certaine somme d'argent et de réduire la somme totale des dépenses.

Exemple : vendre des objets dont on ne se sert plus, supprimer un abonnement quasiment inutilisé...

o Réduire le poids des charges
Sur le même principe, il s'agit de faire le point sur ses contrats (énergie, téléphonie, internet…) et de les reconsidérer en comparant les offres pour ainsi choisir la moins chère et la plus adaptée selon ses besoins.

o Négocier son taux d'intérêts
Un taux d'intérêts élevé impacte la capacité de remboursement d'un emprunteur. Négocier la baisse de ce taux auprès de sa banque ou de l'organisme financier permet alors de réduire ses dépenses. Bien entendu, les banques sont moins enclines à accorder une baisse de taux mais des arguments solides (état de santé, situation professionnelle, patrimoine…) et une bonne gestion de ses dépenses peuvent constituer des éléments de négociation.

o Lisser ses crédits
Certaines banques accordent un lissage de crédits lorsque l'emprunteur dispose de plusieurs types de prêts (crédit amortissable, prêt à taux zéro, PEL…), appelé « plan de financement ». Ce lissage consiste à adapter les mensualités des divers crédits pour optimiser les remboursements de l'emprunteur et ainsi faciliter la gestion de son budget.

o Echelonner ses dettes
Il s'agit ici de négocier un allongement de la durée de remboursement de son prêt. Cet allongement permettra à l'emprunteur de diminuer le montant de la mensualité en allongeant la durée de remboursement du prêt, mais entrainera par conséquent une hausse de son coût total.

La solution du rachat de crédits pour une gestion plus sereine

Le rachat de crédits reste à ce jour la solution la plus utilisée pour réduire son taux d'endettement lorsque l'emprunteur souhaite financer un projet en plus de ses divers crédits contractés.

Ce dernier permet de regrouper l'ensemble de vos crédits en un seul et même prêt à taux unique. Dès lors que vos crédits sont regroupés, vous ne payez plus qu'une seule mensualité, généralement inférieure à la somme de vos précédentes échéances qui étaient remboursées indépendamment les unes des autres. Ainsi, la durée de remboursement est allongée, vos charges mensuelles sont abaissées et votre taux d'endettement diminue.

Pour vous aider à mieux gérer votre budget au quotidien, CREATIS a mis en place différentes solutions de rachat de crédits :

• Le Rachat de Crédits CONSO
• Le Rachat de Crédits HYPO
• Le Rachat de Crédits PROJETS

CREATIS vous épaule

Plus que jamais, CREATIS se tient à vos côtés pour vous accompagner. Dans le cas où vous auriez souscrit de nombreux crédits et créances en tout genre, nous pourrons vous proposer un rachat de crédits afin de faciliter la gestion de votre budget au quotidien. Si vous le souhaitez, vous pouvez dès à présent effectuer une simulation depuis notre site internet.

Pour plus d'informations sur les différents regroupements de crédits proposés par CREATIS, n'hésitez pas à nous contacter :

• Par téléphone au 03 28 09 45 16 (appel non surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 19h30 sans interruption ainsi que le samedi de 8h30 à 13h00.
• Via le formulaire de contact en cliquant ici